Tels Quels, vos derniers achats.

  • Bachar al-Assad s'était juré de les enterrer vivants, d'ensevelir leur ville et leurs espoirs. Daraya, un des berceaux du printemps syrien de 2011, à sept kilomètres de Damas, est devenu un tombeau à ciel ouvert. Mais sous les bombes, les derniers insoumis assiégés ont bâti une forteresse de papier pour résister : pendant quatre années de blocus, Ahmad, Shadi, Hussam ou Omar ont exhumé des milliers d'ouvrages ensevelis sous les décombres de la ville et les ont rassemblés dans une bibliothèque secrète, calfeutrée dans un sous-sol. Au coeur du chaos, un refuge où la parole circule, contre les atrocités, l'absurde, l'oubli...

  • Pourquoi certaines rencontres nous donnent-elles l'impression de renaître ? Comment se rendre disponibles à celles qui vont intensifier nos vies, nous révéler à nous-mêmes??

    La rencontre - amoureuse, amicale, professionnelle - n'est pas un « plus » dans nos vies. Au coeur de notre existence, dont l'étymologie latine ex-sistere signifie « sortir de soi », il y a ce mouvement vers l'extérieur, ce besoin d'aller vers les autres. Cette aventure de la rencontre n'est pas sans risque, mais elle a le goût de la « vraie vie ».

  • Scum manifesto Nouv.

    Scum manifesto

    Valerie Solanas

    Un pamphlet littéraire et politique à la puissance rare, où l'humour et la provocation permettent de mettre au jour les rapports de force entre les sexes, et les déviances liées à l'argent, au travail, à l'amour, et au pouvoir.
    En renversant l'image de la femme comme être inférieur par nature pour l'appliquer à l'homme, l'autrice démonte la mécanique de la domination masculine.
    Un pamphlet littéraire et politique, où l'humour et la provocation révèlent les rapports de force entre les sexes. Depuis sa diffusion dans les rues de New York par Valerie Solanas en 1967, SCUM Manifesto est devenu un texte culte du féminisme.

  • Dingo

    Octave Mirbeau

    Un ami anglais envoie un jour au narrateur un présent inattendu : un chiot venu d'Australie, Dingo.
    Dérouté, puis emballé par l'allure étrange, la personnalité subtile et l'humanité de son chien, le narrateur apprend à se servir de lui comme d'un prisme à travers lequel il observe et juge ses concitoyens.
    Occasion de savoureux tableaux de moeurs à la ville et à la campagne, empreints de l'habituelle et irrésistible méchanceté de Mirbeau, les aventures et mésaventures de Dingo et de son maître sont à la hauteur de l'esprit alerte, caustique et formidablement clairvoyant de l'auteur du Journal d'une femme de chambre et des Contes de la chaumière.

  • L'Abbe Jules

    Octave Mirbeau

    De son enfance retorse jusqu'au poste de secrétaire d'un vieil évêque qu'il mène à sa guise, en passant par le séminaire où il terrifie ses frustes condisciples échappés des travaux des champs, l'abbé Jules aura fait parler de lui . Jamais en bien.


    Y a-t-il un coeur sous cette soutane ? On hésite .. . Provocateur, mystificateur, blasphémateur, l'abbé est aussi capable de contrition, mais d' une telle franchise, d'une telle violence qu'on la redoute autant que le reste. «T'z'imbéé ... ciles !» éructe-t-il pour peu qu'on le contrarie, grotesque et fulminant, solitaire et pathétique.


    Derrière la charge féroce - contre la Fille aînée de l'Église façon fin XIXe , contre une hypocrite bourgeoisie provincale - , si hénaurme qu'elle déclenche le rire autant qu'elle peut laisser de sombres impressions, une compassion vraie éclaire le roman d'Octave Mirbeau, compassion qui prend toute sa force de sembler involontaire. L'abbé Jules, grand corps gauche doté de trop d'énergie, érotomane et ascète, en est le grand bénéficiaire. Et son génial «T'z'imbéé .. . ciles !» finit par rendre un son des plus fraternels .

  • En France, on s'avoue rarement alcoolique. Quand on boit on est festif, irrévérent, drôle. Français. Un jour pourtant, Claire arrête de boire. Elle prend conscience que cet alcool, prétendument bon-vivant, est en vérité en train de ronger sa vie. Il noyaute ses journées, altère sa pensée, abîme ses relations. En retraçant son passé, elle découvre à quel point l'alcool a été le pilier de sa construction et de son personnage de femme.
    Sans alcool est le journal de son sevrage. Un chemin tortueux, parfois rocambolesque, à travers son intimité. Une quête de libération complexe, dans un pays qui sanctifie le pinard. L'autrice affronte son passé, l'héritage familial, le jugement des autres. Son récit interroge, au-delà de son expérience. Pourquoi boire est une telle norme sociale ? Alors qu'on lui a toujours vendu la sobriété comme le choix des cons et des culs bénis, elle réalise qu'on l'a sans doute flouée.
    Etre sobre est bien plus subversif qu'elle ne l'imaginait.

  • Et si le dîner redevenait le repas le plus important de la journée ? Et si on pouvait manger de tout ?. Ce sont deux des nombreux tabous auxquels s'attaque Marie-Gabrielle Perrin dans ce livre qui ne nous propose pas un régime de plus, mais une méthode pour parvenir à une harmonie alimentaire et retrouver ainsi un équilibre acido-basique et un regain d'énergie (du peps !).
    Fondée sur des principes de biochimie alimentaire, cette méthode s'appuie sur la propre expérience de l'auteure : on peut manger de tout, il suffit d'éviter certains mélanges et de privilégier les combinaisons gagnantes parmi 4 catégories d'aliments. Ce respect des bons accords entraîne un mieux-être général et une perte de poids rapide.
    Un programme en 3 épisodes, d'autant plus séduisant et facile à suivre qu'il est accompagné de 170 recettes simples et délicieuses.

  • Whisky

    Hugues Micol

    Un voyage pictural à dos de cheval, dans les paysages spectaculaires de l'ouest Américain.

    Plaines immenses, déserts pourpres et montagnes rocheuses, la géographie si particulière de l'Ouest américain est depuis longtemps un sujet qui inspire les artistes occidentaux. De Sergio Leone à Moebius, l'image de cette région s'est peu à peu construite dans la culture populaire pour devenir le lieu de l'aventure et de la liberté.
    Baigné depuis l'enfance dans cette représentation d'une Amérique fantasmée, Hugues Micol livre avec Whisky sa propre vision du Far West. Mélangeant avec subtilité la gouache et l'aquarelle, d'une tache sur la feuille naît petit à petit une montagne, un caillou ou une silhouette. Cette méthode spontanée dans l'élaboration du dessin fait écho à l'allégorie du cow-boy, homme solitaire qui parcourt un paysage en s'affranchissant des frontières et des lois.
    Après Providence - où l'action se déroulait à chaque fois dans une pièce - Hugues Micol abandonne ici les espaces cloisonnés pour parcourir un extérieur riche en rocailles et en canyons. Il s'inscrit ainsi dans la tradition du western art, sous-genre de l'art pictural très populaire au milieu du XX e siècle. Pourtant, ce classicisme est ici détourné en faveur d'une approche plus instinctive, offrant au dessin un rendu proche des oeuvres cubistes. Cette douce mélancolie d'une époque est symbolisée par la figure du cow-boy, icône d'un monde qui n'existe plus, sorte de fantôme traversant l'immensité du désert libéré de toutes contraintes.

  • «Au fil des heures et des jours le besoin d'écrire s'incruste tenace comme une arête dans la gorge Non le glauque de l'usine Mais sa paradoxale beauté».

    Ouvrier intérimaire, Joseph embauche jour après jour dans les usines de poissons et les abattoirs bretons. Le bruit, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps s'accumulent inéluctablement comme le travail à la ligne. Ce qui le sauve, ce sont l'amour et les souvenirs de son autre vie, baignée de culture et de littérature.
    Par la magie d'une écriture drôle, coléreuse, fraternelle, l'existence ouvrière devient alors une odyssée où Ulysse combat des carcasses de boeuf et des tonnes de bulots comme autant de cyclopes.

  • Le Traité Rustica des arbres fruitiers constitue une somme complète pour réussir au mieux la culture de vos espèces fruitières. Comment planter un abricotier ? Comment tailler un poirier ou un pommier ? Comment soigner un pied de vigne atteint de mildiou ? Véritable mine d'informations pratiques, Le Traité Rustica des arbres fruitiers vous guide pas à pas, mois après mois, année après année, pour obtenir les plus beaux fruits, le plus régulièrement et le plus abondamment possible.
    500 photos, 200 dessins ou schémas vous permettront de prendre connaissance en toute simplicité des techniques d'arboriculture fruitière. Rédigé par deux éminents spécialistes du sujet, Daniel Brochard et Jean- Yves Prat, Le Traité Rustica des arbres fruitiers met à votre disposition leur parfaite connaissance du sujet.

  • «De telles listes sont dressées depuis les années 1970. Compilées par plusieurs générations de militants, elles sont enfouies dans les caves des archives associatives et présentent toutes le même format, à la fois sec et funeste. On y trouve la date du crime, le nom de la victime, suivis d'une ou deux phrases laconiques. Elles frappent par leur rudesse, leur longueur et leur nombre. Poser une liste conduit inexorablement à en trouver une autre quelques jours plus tard. Ces listes expriment l'idée d'une injustice. Elles dénoncent le racisme et l'impunité du racisme. Elles pointent du doigt les crimes, mais également la grande majorité des procès qui ont fini par des peines légères avec sursis ou des acquittements, quand ce n'est pas un non-lieu qui est venu clore l'affaire.
    Elles disent en substance que la racialisation, autrement dit le fait de placer des personnes dans une catégorie raciale afin d'asseoir un rapport de pouvoir et d'en tirer profit, tue deux fois. La première violence touche à l'intégrité physique de la personne. La seconde violence a lieu à l'échelle institutionnelle. Elle est une conséquence du traitement pénal qui ignore la nature raciste des crimes jugés.» De la grande vague de violence de 1973 dans le sud de la France aux crimes policiers des années 1990 en passant par les crimes racistes jalonnant les années 1980, cet ouvrage, issu d'une base de données de plus de 700 cas, nous invite à prendre la mesure de cette histoire à l'heure où le racisme institutionnel et l'action de la police continuent chaque année à être à l'origine de nombreux morts.

  • Vous avez l'impression de passer à côté de votre sexualité  ?
    Pas de panique, Jüne du compte Instragram Jouissance Club fait souffler un vent de fraîcheur et d'espoir en proposant un manuel d'éducation sexuelle promouvant le plaisir accessible à tous, femme, homme, hétéro, homo ou trans  !
    Elle propose de mettre de côté la pénétration pour se concentrer sur les 1001 façons de se donner du plaisir autrement, de manière décomplexée, jubilatoire et bienveillante.
    A l'aide de nombreux schémas sobres et élégants, elle propose une cartographie des multiples zones qui procurent du plaisir chez les deux sexes et un inventaire des mouvements orgasmiques.

  • Des histoires d'animaux amusantes, féeriques, extraordinaires à lire le soir, avant d'aller au lit !

  • Femmes et république Nouv.

    Un récit passionnant sur la place des femmes dans la République en France, de la Révolution française à nos jours.
    Cet ouvrage retrace depuis la Révolution française, le long parcours des femmes des droits civiques et républicains, jusque-là réservés aux hommes. Il rassemble les nombreux travaux réalisés notamment sur le/les féminismes et sur l'exercice du pouvoir par les femmes depuis la IVe République jusqu'en 2020.
    Ce beau livre alliant réflexion fondamentale et récit nous fait connaître une histoire mal connue à travers une iconographie riche. Il donne la parole aux militantes, aux femmes politiques et d'influence, en dressant les portraits des grandes figures de l'histoire des femmes, de Maria Deraismes ou Jeanne Deroin à Christiane Taubira, en passant par George Sand, Cécile Brunschvicg ou Simone Veil. Il s'attache à décrire et à montrer les symboles de la République, à travers des représentations de la Marianne.
    Michelle Perrot souligne dans sa préface « Entre la République et les femmes, il y a une alliance objective : faire que les « droits de l'homme » deviennent ceux de tous les êtres humains. [...]

  • Institutrice ! C'est au XIXe siècle le seul métier concédé aux femmes qui devaient plutôt consacrer leur vie à un mari et des enfants. L'ouvrage nous expose l'histoire, la mentalité et la conscience du devoir social des premières institutrices laïques, englobées plus tard dans l'entité d'« instituteurs » et devenues aujourd'hui « professeurs des écoles », sans différenciation de sexe. Voici la seule étude qui décrive la vie privée, les luttes des institutrices de la Belle Epoque et leur organisation collective avant 1914.

  • Le droit de la fonction publique a pour objet l'étude du droit commun aux trois fonctions publiques (État, collectivités territoriales, établissements hospitaliers) à travers l'exposé synthétique de la jurisprudence pertinente et des normes constitutionnelles, européennes, législatives et réglementaires applicables aux plus de 5,5 millions de fonctionnaires et agents publics (20% de la population active).
    La fonction publique fait l'objet depuis quelques années de profondes réformes qui modifient progressivement sa physionomie avec, d'une part, la réduction significative du nombre de corps d'emplois dans la FPE et, d'autre part, l'inscription de la gestion des ressources humaines en son coeur.

    Cette nouvelle édition 2020 fait le point sur les apports de l'importante loi n° 2019-828 du 6 août 2019 et intègre les décisions juridictionnelles les plus importantes permettant au lecteur de comprendre les enjeux du droit de la fonction publique.

  • En 1550, une question agite la chrétienté : qui sont les Indiens ? Des êtres inférieurs qu'il faut soumettre et convertir ? Ou des hommes, libres et égaux ?

    Un légat envoyé par le pape doit en décider. Pour l'aider, deux religieux espagnols. Ginès de Sépulvéda, fin lettré, rompu à l'art de la polémique, et Bartholomé de Las Casas, prêtre ayant vécu de nombreuses années dans le Nouveau Monde. Le premier défend la guerre au nom de Dieu. Le second lutte contre l'esclavage des Indiens. Un face-à-face dramatique dont l'écho retentit encore.

  • Jean-Sébastien Bach est l'un des compositeurs les plus mystérieux de l'histoire de la musique. Comment une oeuvre aussi sublime a-t-elle pu jaillir d'un homme si ordinaire et si opaque ?
    John Eliot Gardiner a grandi sous le regard d'un des deux portraits authentiques de Bach, conservé dans la maison de ses parents où il avait été caché pendant la Seconde Guerre mondiale. C'est depuis l'enfance qu'il étudie et joue Bach, dont il est aujourd'hui l'un des plus grands interprètes. Cet ouvrage exceptionnel est le fruit d'une vie passée à parfaire sa science et sa pratique de la musique de Bach. Nourri d'archives et d'analyses pénétrantes, il nous fait rencontrer « l'homme en sa création » : nous ressentons ce que pouvait être l'acte de faire de la musique, nous habitons les mêmes expériences, les mêmes sensations que lui.
    John Eliot Gardiner mêle avec un talent rare érudition, passion et enthousiasme. Richement illustré, salué comme un événement dans le monde entier, son livre est une somme inégalée et insurpassable.

  • Pourquoi les femmes ont-elles si peu composé de musique ? les femmes naissent et meurent dans un soprano qui paraît indestructible.
    Les hommes perdent leur voix d'enfant. à treize ans, ils s'enrouent, chevrotent, bêlent. les hommes sont ces êtres dont la voix casse - des espèces de chants à deux voix. on peut les définir, à partir de la puberté : humains qu'une voix a quittés comme une mue. en eux l'enfance, le non-langage, le chant des émotions premières, c'est la robe d'un serpent.
    Alors ou bien les hommes, comme ils tranchent les bourses testiculaires, tranchent la mue.
    C'est la voix à jamais infantile. ce sont les castrats. ou bien les hommes composent avec la voix perdue. on les appelle les compositeurs. ils recomposent autant qu'ils le peuvent un territoire sonore qui ne mue pas, immuable. ou encore ils suppléent à l'aide d'instruments les défaillances et l'abandon où l'aggravement de leur voix les a plongés. ils regagnent de la sorte les registres aigus, à la fois puérils et maternels, de l'émotion naissante, de la patrie sonore.
    Ils s'en font virtuoses.

  • La tête haute Nouv.

    Il a souvent été comparé à Alex Ferguson, mythique entraîneur du club de football de Manchester United. En réalité, il est incomparable : Guy Novès, est le plus grand entraîneur de l'histoire du rugby français. Ailier international consacré avec le Stade Toulousain, il est devenu ensuite un technicien fabuleux, façonnant le palmarès du club de sa vie jusqu'à en faire une référence intouchable : 10 titres de champion de France et quatre victoires en Coupe d'Europe comme entraîneur.

    En 2015, Guy Novès a choisi de relever un dernier défi : conduire le XV de France jusqu'au Mondial 2019 au Japon. Il a été privé de ce rêve en décembre 2017 suite à un licenciement jugé infondé par le tribunal des Prud'hommes.

    Obtenir justice, encore un combat gagné après des mois de travail et de souffrance. Les propositions pour revenir sur un banc n'ont pas cessé et la considération à son égard reste immense, comme en témoignent les mots de Guilhem Guirado, capitaine des Bleus, après le Mondial. Mais l'homme a choisi sur cette ultime victoire d'annoncer en octobre 2019 sa retraite comme entraîneur. La fin d'une histoire racontée par le maître.

  • Le guide du lightworker

    Isabelle Cerf

    • Exergue
    • 15 Septembre 2020

    Dans ce monde où il n'est pas toujours facile de s'épanouir, tu peux être tenté de te tourner vers la spiritualité pour trouver un refuge ou pour te connecter à ce que tu penses être "magique", en t'enfermant dans des certitudes ou des rituels qui n'ont pas forcément de sens pour toi. Tu remets ainsi ton propre pouvoir à une force extérieure et tu te déconnectes de ta réalité et de ta responsabilité.
    Tu te mets à croire que c'est une intervention extérieure qui va te donner des solutions et des réponses, alors qu'elles sont là, à l'intérieur de toi, puisque TOUT PART DE TOI ! Dans ce guide, tu trouveras de nombreux outils pour partir à la découverte de ta magie intérieure : des questionnaires et des tests pour découvrir ta vérité spirituelle ; de nombreux exercices pratiques pour expérimenter chacun des domaines présentés ; des fiches récapitulatives pour chaque sujet ; un cahier de ressentis pour noter tes impressions ; des mantras d'urgence inspirants ; des mandalas à colorier ; l'Oracle de l'instant présent (32 cartes à détacher) ; l'oracle Mes Ames (20 cartes à détacher) ; le petit oracle Le Guide (32 cartes à détacher) ; des enseignements, des méditations et des guidances pour explorer les grands thèmes de la spiritualité : guides, astrologie, numérologie, aura, chakras, corps énergétiques, relations karmiques, magnétisme, pendule...
    ... Et bien d'autres choses encore !

  • Emile Guillaumin La Vie d'un simple La Vie d'un simple est un livre qui vient du fond du peuple, chose bien rare, et du fond du peuple paysan, chose unique...
    D'un grand-père conteur d'histoires Guillaumin tint le goût de conter, et il eut le courage d'ajouter au labeur paysan un labeur d'écrivain. Le plus bel exemple d'homme de lettres pratiquant le deuxième métier, c'est Emile Guillaumin qui le donne...
    Le Bourbonnais est loin, et la rumeur parisienne nous distrait d'y connaître et d'y entendre un juste. Mais la rumeur est chose passagère, la valeur ne passe pas, et Emile Guillaumin est sûr d'occuper, dans l'histoire de notre peuple, une place où il est indispensable et seul.
    Daniel Halévy.

  • Tanjirô et Nezuko poursuivent la voie des pourfendeurs de démons dans les tomes 4, 5 et 6 de la série phénomène du Shonen Jump ! Chapitre après chapitre, le suspense s'intensifie, de nombreux rebondissements animent une intrigue qui prend un virage surprenant au sixième tome. De nouveaux ennemis, de nouveaux alliés, des combats énergiques, un procès en cour martiale, le début de l'arc du train de l'Infini...
    La longue aventure de sang et d'acier continue ! Noël approche... Une envie de connaître ce phénomène dont tout le monde parle ? Une idée cadeau ? Voici le présent idéal ! 3 tomes de la série phénomène et 3 lithos dans un coffret conçu spécialement pour les fêtes de fin d'année. Ces jolies box orneront à merveille les étagères des librairies et attireront l'oeil des clients. Nul n'échappe aux pourfendeurs de démons !

empty