• Maxime Jacoby, jeune étudiant en Droit, évolue dans un univers où il ne se reconnaît pas.
    Il a d'autres valeurs. Ses idéaux le portent vers d'autres espoirs. Entre lucidité et candeur, il se rend compte du mur vers lequel ses contemporains avancent à marche forcée. La société et sa famille le rejettent.
    De nouvelles rencontres, et un emploi inespéré, semblent le faire rentrer dans le rang.
    Pourtant, tout ne tourne pas rond dans le petit monde de Maxime. Qui est réellement son patron, Maître Durond-Slingard ? Et l'amitié de Verjat ? Que vaut-elle vraiment ?
    Maxime ne voit pas les ombres suspectes qui planent autour de lui. Il est aveuglé par ses nouveaux succès. Jusqu'au moment où tout dérape.
    />
    Pour son troisième livre, Valéry Coquant, à travers une histoire haletante, brosse le portrait dur, mais réaliste, de notre société. C'est bien plus qu'une simple intrigue policière. Cela n'empêche ni l'espoir, ni l'humour.

  • Au SRPJ de Lille, le capitaine Verjat est perplexe. Son supérieur lui a demandé de vérifier les circonstances d'une mort suspecte. Il faut faire vite, car d'autres dossiers attendent.
    Sur le terrain, la réalité est complexe. La victime a été éliminée avec froideur et détermination. Un vrai travail de professionnel !

    Mais pourquoi envoyer un commando supprimer un homme si âgé ?

    Georges Valzac vivait seul dans sa grande maison. Il passait ses journées avec ses souvenirs. Très peu de personnes savaient qu'il avait été un grand industriel au service de l'armée. Ses voisins ne se doutaient pas qu'il avait été aussi un pilote de courses automobiles.
    Dix jours plus tard, un jeune livreur connu des services de police est sauvagement abattu dans sa voiture, de quatre balles dans la tête ! D'autres assassinats suivent. Une véritable épidémie ! Comme si dans l'ombre, un inconnu cherchait à faire le grand ménage.

    La personnalité des victimes, leur passé, n'ont pas fini d'étonner Verjat. Dans cette enquête, le policier va de surprises en surprises. A la recherche d'indices et de preuves, il rencontre des ferrailleurs nerveux, des restaurateurs paranoïaques. Que dire enfin de cet étrange banquier suisse ? Ont-ils seulement conscience de ce qu'est vraiment la Reine d'argent ?

    Pour son nouveau roman, Valéry G. Coquant propose une histoire à double détente. En mêlant le passé et le présent d'une région, il tisse une intrigue implacable. Au fur et à mesure, les pièces s'emboîtent, les têtes tombent, jusqu'à l'irréparable.

  • La clandestine rassemble des tranches de vie qui conduisent le lecteur à une flânerie dans les rues de Lille. Les univers se succèdent. Les destins se mélangent. C´est rapide, on dirait presque du cinéma.

    Il y a des étudiants, un écrivain, un éditeur, sans compter ce curieux policier : Verjat.. Ils ont entre 20 et 65 ans. Tous cherchent à reprendre le contrôle de leur existence. Ils ne se reconnaissent pas dans les valeurs marketing actuelles. Certains réussissent, d´autres ont davantage de mal. Ils tentent tous leur chance. Que dire enfin de cette étrange disparition ? Berg a-t-il été assassiné ? Est-ce un rapt ? Une vengeance ? Mansiski, va-t-il percer le secret de cette affaire ?
    Ce livre est un témoin de notre temps. C´est une manière de dire que la vie est une conquête de tous les instants. Il y a ceux qui en ont conscience. Il y a les autres.

  • Indignez-vous, dit le vieux. Et après ? Au-delà de l'apparente sagesse, cette exhortation suffit-elle à rendre meilleure notre société ?

    On s'indigne en croisant un SDF dans la rue. On s'indigne devant la légéreté de certains discours politiques. On s'indigne en disant que c'était mieux avant. Mais au fond, qu'est-ce que ça change ?

    Pour Youri l'ex-libraire et ses camarades, ces bons sentiments ne suffisent pas. Ils veulent aller plus loin. A partir de ce constat, ils se mettent à regarder autour d'eux. Ils se demandent quelle société ils veulent. Après avoir défini la réponse, ils se donnent les moyens d'agir.

    Ils rompent avec les conformismes. Ils s'affranchissent de la bien-pensance. Ils foncent ! Il faut y croire et tout devient possible.

    Plus d'un roman, plus qu'une fiction, "Changez le monde !" marque la rupture avec les ouvrages théoriques d'"experts" coupés des réalités de notre temps. C'est un vrai regard sur notre société.

  • On croit tout savoir sur l'armateur et financier Aristote Onassis (1906-1975), le Grec le plus célèbre du XXe siècle. Parti de rien, il est devenu en quelques années l'un des hommes les plus riches du monde. Ses amours avec Maria Callas, son mariage avec Jackie Kennedy, lui ont donné une aura quasi légendaire.
    Trente-cinq ans après sa mort, Onassis fournit encore le prétexte à des spectacles. À Londres une pièce de théâtre, librement inspirée de sa vie, fait salle comble et suscite la polémique. Un film anglais est en préparation avec, dans un des rôles principaux, l'actrice Eva Green (M. Callas).
    Le personnage fascine. Mais au-delà des apparences, que sait-on vraiment de lui ? Avec Aristote Onassis ou l'Olympe oudroyée, Valéry Coquant apporte un regard inédit sur l'homme. À partir des faits, après une enquête minutieuse, l'auteur revient sur un parcours unique. D'où venait Onassis ? Dans quel contexte a-t-il grandi ? Qu'est-ce qui a poussé le petit Aristote à devenir l'immense Onassis ? Quelles blessures voulait-il cicatriser ?
    Dans les pas d'Aristote Onassis, l'auteur nous entraîne dans les coulisses de l'histoire, celles où le destin des hommes se forge dans le sang, et la rage de survivre. Plus qu'une simple biographie, Aristote Onassis ou l'Olympe foudroyée se lit comme un roman, un thriller historique, qui nous fait redécouvrir la révolution grecque, la seconde guerre mondiale, les arcanes du FBI, de la CIA, les manipulations de l'économie mondiale et les secrets concoctés dans l'antichambre des puissants de ce monde.

  • Romain Gary est né trois fois. Dans sa vie, trois dates particulières ont entraîné des bouleversements qui ont conditionné son existence. Ces trois dates forment un socle sur lequel Gary a bâti son oeuvre. Ecrivain, cinéaste, diplomate, ami de Kessel et de De Gaulle, Gary s'est affirmé comme un témoin essentiel du XXe siècle.

  • Indignez-vous, dit le vieux. Et après ? Au-delà de l'apparente sagesse, cette exhortation suffit-elle à rendre meilleure notre société ?

    On s'indigne en croisant un SDF dans la rue. On s'indigne devant la légéreté de certains discours politiques. On s'indigne en disant que c'était mieux avant. Mais au fond, qu'est-ce que ça change ?

    Pour Youri l'ex-libraire et ses camarades, ces bons sentiments ne suffisent pas. Ils veulent aller plus loin. A partir de ce constat, ils se mettent à regarder autour d'eux. Ils se demandent quelle société ils veulent. Après avoir défini la réponse, ils se donnent les moyens d'agir.

    Ils rompent avec les conformismes. Ils s'affranchissent de la bien-pensance. Ils foncent ! Il faut y croire et tout devient possible.

    Plus d'un roman, plus qu'une fiction, "Changez le monde !" marque la rupture avec les ouvrages théoriques d'"experts" coupés des réalités de notre temps. C'est un vrai regard sur notre société.

  • Deux hommes, deux destins, une histoire.
    D'un côté, le capitaine Verjat, le flic. De l'autre, Valère, le fugitif. Un tueur froid et déterminé. Il n'a aucun regret pour ses victimes. Des notables qui gravitent dans le monde des tribunaux de commerce. L'assassin se fond dans la foule. Insoupçonnable. Insaisissable.
    Son audace le fait échapper aux clichés habituels. Valère n'existe pas dans les fichiers. Un fantôme ! Son arme n'est pas répertoriée. Verjat a beau faire, le traqué lui glisse entre les doigts.
    Verjat réalise que Valère et lui-même sont très proches. Ils ont presque le même profil. Pourtant...
    Les médias arbitrent leur face à face. Pour les uns, Valère est un truand romantique. Son désespoir résulterait de la faillite du système. Pour les autres, c'est un prédateur. Un fou furieux qui sape la société. Il est donc naturel de le retirer de la circulation.
    Une chose est sûre : cette affaire éclabousse chacun d'entre nous, quel que soit notre camp.

  • Onassis. L'âme du Grec.
    Il aurait pu n'être qu'un personnage de roman. L'Histoire en a décidé autrement.
    Onassis a tout connu. La fortune, la gloire, les femmes. Le chagrin.
    Pourtant... L'adolescent Aristote n'a pas appris la vie en allant à l'école ou en faisant des études à la faculté. Son apprentissage, il l'a fait en sauvant sa peau. A fond de cale ou dans des cloaques immondes. Tout avait pourtant bien commencé. Né dans une riche famille, il avait tout pour se fondre dans un certain conformisme. Un héritier qui marche dans les traces que d'autres ont initié avant lui.
    Adulte, il n'en a pas fini avec ces luttes d'intérêts. Guerres du pétrole, guerre froide, manipulations politiciennes forment le contexte dans lequel il gravite. Il est autant acteur que spectateur, semant lui-même, parfois, la tempête. Onassis croit en lui. Il croit en son destin. Dès lors, Onassis ne connaît que ses propres limites et ses propres règles. Les autres sont des entraves mises en place par des hommes sans envergure. Onassis n'a que faire de ces restrictions. Son talent autant que son instinct les ignorent.

    Il voulait bâtir un empire et une dynastie. Il y a tout sacrifié, se jetant corps et âme dans ce projet insensé. Comme s'il avait passé un pacte avec les dieux de l'Olympe. Son royaume, il le conquiert dans le monde maritime, devenant une sorte de Poséidon moderne... Avant de toucher les rives de la toute puissance, renvoyant ainsi à Zeus.

    Dans cette course effrénée, il lutte contre des États voulant sa perte. Il séduit Maria Callas et épouse Jackie Kennedy.

    C'est cette saga flamboyante, riche de succès et de tragédies, que nous invite à suivre, Valéry Coquant.

  • Depuis des décennies, JC est sur le devant de la scène médiatique. Editeur turbulent, il s´est imposé autant pour ses choix littéraires que pour ses prises de position virulentes. JC est admiré, critiqué, détesté... Plusieurs tentatives d´assassinat ont été dirigées contre lui... En vain !
    Quand Verjat est contacté par le bras droit de JC, il a un doute. Par le passé, il a déjà dû se pencher sur le cas JC. Le flic avait eu l´impression  désagréable d´être mené en bateau.
    À présent, Verjat doit se rendre à l´évidence. JC est bel et bien mort, définitivement. On ne l´a pas raté. On s´est même montré très imaginatif. Chapeau !!! Mais qui est ce « on » ?
    Pour Verjat commence une enquête où il est question d´islamistes, de services secrets polonais... Sans compter cette étrange histoire de famille... Même mort, JC dérange tout le monde...
      Ce livre est également disponible au format papier, ISBN : 978-2-916766-24-9, 15 EUR

empty