Felin

  • Constatant que « la sottise, l'ignorance, mais aussi l'hypocrisie et la malhonnêteté n'ont que peu reculé » depuis l'époque de Voltaire, Albert Memmi nous propose un Dictionnaire critique à la manière du célèbre Dictionnaire philosophique de l'écrivain des Lumières. Un livre à feuilleter, à consulter au gré des humeurs, qui traite en une soixantaine d'entrées de personnages et de sujets clés de notre époque : FREUD, MARX, SPINOZA ou VOLTAIRE ;
    ABSOLU, BLASPHÈMES, DÉSIR, PSYCHANALYSTES, ISLAM, RACISME, SECTES, SEXE ou TRANSCENDANCE.
    Il le fait avec la rigueur dans la raisonnement et l'humour qu'on lui connaît, s'en prenant comme Voltaire aux « respects de tous genres qui étouffent la pensée ».

    Albert Memmi plaide quant à lui pour le respect « de ce qui est respectable, pas davantage » et dénonce les religions, sectes, croyances ou sornettes qui se présentent comme des Vérités, les mutilations, peurs ou violences qui font injure à la vie. « De quelles horreurs l'homme est-il capable dès qu'il cesse de considérer l'homme comme le centre et la mesure de tout ! » Voilà le credo de cet incroyant que la raison a mené à un lucide scepticisme mais aussi à cultiver tous les bonheurs possibles, comme on cultive son jardin.

    1 autre édition :

empty