Shin Hanga, les estampes japonaises du XXe siècle

À propos

Les grands maîtres de l'estampe ukiyo-e n'étaient plus de ce monde lorsque leurs oeuvres connurent un succès phénoménal en Occident. Aux siècle suivant, les derniers peintres de l'ukiyo-e, concurrencés par la photographie, se tournèrent vers la peinture et l'illustration.
L'éditeur et commerçant Watanabe Shôzaburô qui appréciait plus que tout les estampes décida de leur donner une seconde vie. Il eut l'idée de créer un nouveau style d'estampes à l'aide de jeunes peintres. Ce mouvement porta dès lors le nom de Shin hanga (nouvelles estampes).
Cet ouvrage propose de remonter le temps jusqu'à la création de ces nouvelles estampes dans les années 1910. De nombreux artistes y participèrent. Ce sont les principaux maîtres de ce mouvement qui sont ici présentés à travers leurs oeuvres.



Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Peinture et civilisations

  • EAN

    9782359882636

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    34.7 cm

  • Largeur

    24.6 cm

  • Épaisseur

    3.4 cm

  • Poids

    2 316 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Brigitte Koyama-Richard

Brigitte Koyama-Richard,
professeur à l'université de Musashi
(Tôkyô) est spécialiste de la culture
japonaise et plus particulièrement des
estampes.

empty